lundi, septembre 04, 2006

Découvrir PWGL




La version 1.0 beta (rc3) de PWGL a été mise en ligne sur site le 15 août dernier. Ce logiciel s'inscrit dans la continuité de Patchwork créé par l'Ircam. A la seule nuance qu'il propose aussi un environnement de synthèse, comme étant un petit Max Msp ainsi qu'un environnement concernant la transcription graphique de l'écriture musicale. Une sorte de mix en quelque sorte. A la restriction près que PWGL est quand même encore très instable. Au bout de plusieurs calculs-évaluations, il se plante et j’avoue que c’est très pénible et surtout pas très bon pour la machine.
J'ai noté aussi une absence notoire de documentation mais aussi d'outils. Où sont les modules pour générer des séries harmoniques, des séries aléatoires ? Dans le tutorial, quelques modules fondamentaux apparaissent mais ne sont pas disponibles en tant que tel dans le menu proposé. Je suppose que l'on doit pouvoir y accéder mais comment ? Bref, tout ça n'est pas très clair.
Toutefois, comme cet outil est néanmoins riche d'avenir, que c'est un outil d'aide à la composition assistée sur ordinateur, à l'instar d'Open Music, j'ai mis en ligne un petit assistant pour découvrir ce soft. Et je dis bien juste découvrir, c'est à dire de donner les clés pour au moins faire tourner les tutoriaux de PWGL. Pour le reste, créer par soi-même ses propres patchs, c'est possible mais encore, en regard du nombre limité de modules proposé, peu satisfaisant.

2 Comments:

Anonymous baptiste said...

Salut, ce n'est pas que je voudrais lancer un débat mais... l'intérêt de la "création" n'est-il pas de décider cette création?

Je ne suis pas franchement fan de ces progs qui composent à votre place. Si on n a pas d'inspiration on ne fait pas de la musique on fait sa vaisselle ou que sais-je ..

8:33 AM  
Blogger deb7680 said...

"Je ne suis pas franchement fan de ces progs qui composent à votre place."
Ca je le comprends. Ceci étant, ce ne sont pas des programmes qui composent à votre place. Bien au contraire. C'est un outil d'aide à la création à l'instar d'Open Music développé par l'Ircam. Ce sont une série d'outils qui sont proposés. Exemple, pouvez-vous me proposer une série avec les harmoniques de 5e, 9e 13e, 17e, 18e 19e et 22e calculées en fréquence, en notes midi et surtout en fichier midi ? Série que je pourrai transposer, modifier comme je le souhaite ? Pouvez-vous me faire une simulation du résultat en fichier midi d'une ring modulation, et là aussi avec affichage des fréquences mais aussi des notes midi ? Open Music sait le faire et bien d'autres choses encore. Ce sont des outils utiles pour le compositeur et c'est celui-ci qui a dernier mot, qui fait le choix de ce qu'il retient.

"Si on n a pas d'inspiration on ne fait pas de la musique on fait sa vaisselle ou que sais-je .."
Vous dîtes ne pas souhaiter de débat mais j'adore votre sous-entendu qui laisse entendre que les compositeurs qui utilisent ces outils n'ont pas d'inspiration. Vous êtes libre de le penser, mais sachez que pour les utiliser, justement, il fait de l'imagination et de l'inspiration. A propos, savez-vous que Mozart avez créé un système de composition automatique, aléatoire ?

9:41 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home