mardi, mai 02, 2006

Festival du Plan K en 1981 à Bruxelles


Le nom de mon duo Hplank, groupe créé avec J.P. Lemoine en 1981, qui utilisait guitare, synthés (RSF et Ems Synthi Aks) et computers, est né suite à ma découverte du Plan K à Bruxelles, grâce à André Stordeur, compositeur parti depuis rejoindre Morton Subotnick aux USA. Le Plan K accueillait un festival de Musique Electronique, Vidéo et Computer Art organisé du 28 octobre au 10 novembre 1981.
J'ai retrouvé une des photos que j'avais prises de l'étrange machine de Salvatore Martirano (USA). Salvatore Martirano, lire plus bas, insistait sur le fait que son Sal-Mar Construction "marquait le début d'une nouvelle phase historique dans la composition de musique". Son système, indiquait Roger Reynolds, compositeur et directeur du Project for Music Experiment à l'University of California à San Diego, était essentiellement une énorme source de continuités musicales pré-programmées que le compositeur contrôle, modèle et détourne selon ce que lui dicte son jugement pendant la performance.
"Quatre orchestres synthétisés à contrôle indépendant (chacun avec soliste) peuvent être déplacés indépendamment le long de voies spatiales simples ou complexes situées entre 24 haut-parleurs." Le système comprend 46 oscillateurs qui proposent" un très vaste choix de formes d'ondes", afin d'éviter les trop classiques sinusoïdale, carrée, triangulaire, etc... De plus, "les diapasons sont produits sur la base de 12 à 20 divisions par octaves".

Ci-dessus, la fiche de présentation de Salvatore Martirano et ci-dessous, le programme du festival. Notez la présence de John Appleton, de Morton Subotnick, de Don Buchla, des groupes de Musique Expérimentale de Bourges, d'Art informatique de Vincennes. Ainsi que celles de David Wessel et de Tod Machover de l'IRCAM.

1 Comments:

Blogger Patrick W said...

Et dire que tout ce bric a brac est remplacé aujourd'hui par un vulgaire PC ... ;-)

10:44 AM  

Enregistrer un commentaire

Links to this post:

Créer un lien

<< Home